fbpx

D’entre toutes les respirations que nous enseigne le #yoga, la respiration carrée ou samavritti en sanskrit, est probablement ma respiration préférée. Depuis plusieurs années, je constate à quel point elle m’aide au quotidien à gérer mon stress efficacement. Non seulement elle me permet de retrouver le calme rapidement, mais elle est aussi une aide précieuse pour rétablir ma concentration. Simple à pratiquer, voici comment tu peux utiliser cet outil anti-stress, et ce, peu importe la circonstance (ou presque!):

1- Yeux ouverts – point fixe au devant – ou yeux fermés, imagine un carré devant toi, aux arêtes de longueur égale (un carré, par définition😉). Fait intéressant: en fermant les yeux, tu bloques l’accès à l’un de tes repères de proprioception, soit la vue, te permettant de percevoir, de ressentir ton corps dans l’espace. Ce faisant, les stimulis externes qui proviennent du sens de la vue auxquels tu as accès normalement les yeux ouverts et pouvant donc altérer ta concentration, n’existent plus yeux fermés (ou presque). C’est donc la raison pour laquelle tu remarqueras à certains égards qu’en fermant les yeux, ta facilité à te concentrater est accrue.

2- Chaque arête du carré correspond à une phase de la respiration, soit l’inspiration, la rétention de souffle lorsque les poumons sont pleins d’air, l’expiration et la rétention de souffle lorsque les poumons sont vides d’air. Respire quelques fois naturellement d’abord en remarquant ces phases et le rythme interne que tu portes, sans intervenir. Ensuite, laisse ton souffle s’ajuster progressivement à l’image. Après quelques respirations, ta respiration sera plus régulière et ton focus déjà plus accru.

3- Tu peux maintenant instaurer un tempo, un peu à la façon d’un métronome, afin de régulariser encore et encore chacune des phases de ta respiration. Compte 1-2-3-4 sur chaque phase et vois ton attention continuer de s’accroître. Il est possible que tu puisses augmenter le décompte et compter même jusqu’à 6 temps, par exemple, pour chacune des phases. Ce qui importe simplement est de maintenir un rythme égal pour chacune des phases, peu importe ton décompte finalement.

4- Si par moments tu t’égares dans tes pensées (ce qui risque d’arriver), tu remarqueras que tu ne sais plus du tout où tu en es, autant dans ta propre respiration que dans la représentation visuelle intérieure que tu t’en fais depuis le début de l’exercice. Si tel est le cas, laisse progressivement la respiration se réajuster à l’image du carré et tu reprendras rapidement le beat .

Je conseille la pratique de cette respiration aussi souvent que nécessaire pour revenir au calme intérieur et à des idées plus claires. Quelques minutes suffisent généralement pour changer la dynamique intérieure et te permettre de revenir…à la maison. Ta respiration, c’est ta porte d’entrée sur ton monde intérieur. Bonne pratique yogi.ni.s!

Représentation visuelle de la respiration carrée en yoga

Représentation visuelle de la respiration carrée en yoga

#tonequilibre #trouvetonequilibre #samavritti #respiration #breathe #antistress #anxietyrelief #calme #pranayama