fbpx

Cette soupe-repas végétarienne est vraiment mon must des dernières années et est particulièrement réconfortante à l’automne! Elle est un passe-partout rapide, qui se sert autant au souper que dans la boîte à lunch (ou oui, les enfants l’adorent!). De plus, elle peut être constamment réinventée, les variations sur le thèmes sont nombreuses: plus ou moins garnie ou relevée, servie à à la manière d’un dahl, selon les goûts et ce qui est disponible dans le frigo. Les possibilités avec cette soupe sont infinies!

INGRÉDIENTS (donne environ 6 gros bols)

  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 branches de céleri coupées en 2 puis en biseau
  • 2 carottes coupées en 2 puis en biseau (ou en juliennes fines)
  • 1/2 tasse de poireau taillé en minces lanières
  • 1 à 2 gousses d’ail finement hachées
  • 4  tasses de bouillon (maison idéalement, légumes ou poulet)
  • 1 conserve de lait de coco
  • 1 petite conserve de pâte de tomates
  • 1 cuillère à thé comble de pâte de cari rouge thai
  • 1 tasse de lentilles corail bien rincées
  • 1 tasse de brocoli en fleurons
  • 1 tasse de zucchini coupés en 2 puis en biseau
  • 1 tasse d’édamames (optionnel)
  • Coriandre (optionnel)
  • Sel et poivre au goût

PRÉPARATION

Dans une casserole, faire chauffer l’huile et l’ail, les carottes, le céleri et le poireau. Faire suer. Incorporer ensuite le bouillon, le lait de coco, la pâte de tomate, la pâte de cari rouge et les lentilles corail bien rincées. Saler et poivrer. Cuire environ 30 minutes à feu modéré. Ajouter le brocoli, le zucchini et les édamames et cuire encore environ 5-10 minutes. Fermer le feu et laisser reposer afin que le brocoli et le zucchini soient cuits mais encore légèrement fermes. Rectifier l’assaisonnement et garnir de coriandre et d’arachides concassés au moment de servir (optionnel).

Notes

Cette recette réchauffante, à intégrer absolument à ton menu d’automne (et d’hiver!), s’accompagne merveilleusement bien de crevettes (ajoutées une fois le feu éteint). Elle peut aussi très bien se servir à la manière d’un dahl, en dosant la quantité de bouillon et en l’accompagnant de quinoa ou d’un pain naan, par exemple. Les quantités de légumes pourront aussi être ajustées selon la texture désirée, à savoir plus ou moins consistant.

Bon appétit!